Cabiria
Action de santé communautaire avec les personnes prostituées à Lyon.

Accueil du site > Ressources utiles > Dossier pénalisation des clients > Mars 2017 - Enquête de Médecins du monde sur l’impact de (...)

Mars 2017 - Enquête de Médecins du monde sur l’impact de la loi "Pénalisation des clients"

Du difficile équilibre entre sécurité, précarité et indépendance après le vote de la « Loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées »

Rapport intermédiaire d’enquête coordonnée par Médecins du Monde en collaboration avec les associations Acceptess-T, ARCAT, le Collectif des Femmes de Strasbourg Saint Denis, Autres Regards, Cabiria, Grisélidis, les Amis du Bus des femmes, Act Up-Paris, le Syndicat du travail sexuel – STRASS, Aides et le Mouvement français pour le planning familial.

L’objectif de cette enquête est de documenter l’impact de la loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel, adoptée par l’Assemblée nationale le 6 avril 2016 et promulguée le 13 avril (loi n° 2016-444), sur les conditions d’exercice et de vie des travailleurs et travailleuses du sexe. Pilotée par Médecins du Monde et menée en coopération avec des associations partenaires, il s’agit d’une étude qualitative, qui souhaite mettre en évidence l’opinion des premières personnes concernées par cette loi ainsi que les changements vécus depuis qu’elle est promulguée.

Ce rapport est une première étape de documentation, étant donné que les entretiens ont étés réalisés entre juillet et octobre 2016. A ce moment, le parcours de sortie de prostitution n’était toujours pas mis en place et nous n’avons pu collecter que des avis sur le désir d’y participer ou non, sur l’opinion concernant la mise en place d’un tel programme.

Par contre, même si la pénalisation des clients est appliquée de manière inégale d’une ville à l’autre, la possibilité de son application a partout fortement transformé les conditions de pratique des travailleuses du sexe. La précarité, la prise de risques, l’isolement, le recours à des intermédiaires et finalement l’impact sur la santé et l’augmentation des violences sont autant d’observations qui reviennent dans les entretiens.